Henri II-François II

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Les Rois de France     LesReines de France



            Lexique

Henri Il (1519-1559)

Dates de règne : 1547-1559

Épouse: Catherine de Médicis (1519-1589)

Second fils de François 1er, il succède à son père après avoir épousé en 1533 Catherine de Médicis, fille unique de Laurent II de Médicis.

Henri II manque d'intelligence politique et ne trouve de plaisir que dans les exercices physiques. Son attachement sincère pour sa femme ne l'empêche pas de vivre une relation passionnée avec Diane de Poitiers.

La lutte contre la Réforme* déjà engagée se poursuit. Il crée les Chambres ardentes, des tribunaux d'exception qui persécutent les protestants.

À l'exemple de son père, Henri II mène une lutte sans pitié contre Charles Quint* qui abdique en 1556 en cédant à son fils Philippe l'Espagne, la Flandre, les Pays-Bas et la Franche-Comté. L'année suivante, Henri II reprend la lutte contre Philippe II qui a épousé Marie Tudor, la fille du roi d'Angleterre. La cour d'Henri II est marquée par l'influence italienne, et c'est tout naturellement que le souverain reprend à son compte les prétentions de ses aïeux. Il mène les dixième et onzième campagnes d'Italie qui débouchent sur le traité de Cateau-Cambrésis*. Le traité marque la fin des guerres d'Italie et tombe à point nommé pour les deux souverains catholiques dont la priorité est devenue la lutte contre le protestantisme. Le souverain doit faire face à une situation financière préoccupante. À l'occasion des mariages de sa fille Élisabeth et de sa sœur Marguerite, Henri II décide de donner des fêtes fastueuses à Paris. Il est blessé à mort au cours d'une joute.

François Il (1544-1560)

Dates de règne: 1559-1560

Épouse: Marie Stuart (1542-1587)

Le nouveau roi de France, sacré en 1559 à Reims, est d'une santé fragile. Sa faiblesse physique et son jeune âge le contraignent à confier le gouvernement à sa mère Catherine, qui s'empresse de renvoyer Montmorency, le connétable et conseiller d'Henri II. Dès lors, les affaires militaires passent entre les mains du duc François de Guise et les affaires civiles sont confiées à Charles de Guise, cardinal de Lorraine. L'affrontement avec les protestants devient toujours plus aigu. Ceux-ci projettent d'enlever le souverain et envoient cinq cents cavaliers attaquer le château d'Amboise. Cette opération - la conjuration d'Amboise - échoue, et les conjurés sont exécutés sans pitié. On dénombre plus de mille exécutions. Le pays s'enfonce dans la guerre civile tandis que les partis de Guise et des Bourbons s'affrontent. Décision est prise de réunir les états généraux*.

François II connaît une union heureuse avec Marie Stuart, qui règne sur son cœur à défaut d'exercer un véritable rôle politique. La jeune fille avait bénéficié de l'éducation de Diane de Poitiers, sous le regard attentif de Catherine de Médicis. Le couple n'aura pas d'enfants. Le roi est doté d'une santé précaire qui lui inflige de terribles migraines. Rapidement, les douleurs deviennent insupportables et ses médecins se déclarent impuissants face au mal qui le ronge. Alors que les nuages s'amoncellent dans le ciel de France, le jeune François II disparaît à l'âge de seize ans, sans enfants.


compteur

tumblr visit counter

View My Stats