François 1er

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Les Rois de France     LesReines de France



            Lexique

François 1er (1494-1547)

Dates de règne : 1515-1547

Épouse: Claude de France (1499-1524), Éléonore d'Autriche (1498-1558)

Fils de Charles d'Angoulême et de Louise de Savoie, il succède à Louis XII qui était à la fois son cousin et son beau-père. A sa naissance, rien ne le prédisposait à la couronne. Charles VIII était un jeune marié et son héritier présomptif était le duc d'Orléans, futur Louis XII. Les deux rois étant morts sans héritier, François monte sur le trône sans que sa légitimité soit contestée. Il est l'époux comblé de Claude de France, la fille de Louis XII et d'Anne de Bretagne. Au début de son règne, il reprend les expéditions militaires en Italie. Entre 1515 et 1545, il n'y mène pas moins de cinq campagnes. En 1515, il remporte la victoire de Marignan*. Comme il craint les ambitions impériales de Charles Quint*, François 1er cherche à se rapprocher d'Henri VIII, le roi d'Angleterre. Cette rencontre - l'entrevue du Camp du Drap d'Or - marque les esprits mais ne recueille pas les résultats escomptés. Henri VIII préfère se rapprocher de Charles Quint.

En 1525, le roi de France est défait à Pavie et retenu prisonnier à Madrid. Pour retrouver la liberté, il est contraint de signer un traité catastrophique. Non seulement il lui faut abandonner la Bourgogne et Tournai à l'Espagne, mais il renonce à ses prétentions sur le Milanais, perd la suzeraineté sur la Flandre et l'Artois* et doit laisser ses deux fils en otages. Meurtri, François 1er n'hésite pas à s'allier aux Turcs pour attaquer Charles Quint. Mais il faudra tout le poids de la ligue de Cognac* en 1526 pour contraindre l'Espagne à rendre à la France la Bourgogne, Boulogne, les principales villes de la Somme. Les princes sont libérés contre rançon et François 1er renonce à ses droits sur Naples et Milan. A l'issue de son règne, le comté d'Angoulême, les duchés de Bourbonnais, d'Alençon, les comtés de Clermont, d'Auvergne, de Forez, de Beaujolais, de la Marche*, du Perche, d'Armagnac, du Rouergue et le Dauphiné d'Auvergne sont rattachés à la couronne.

François 1er s'affirme comme un mécène, ami des arts et des artistes. Sous son impulsion émergent des talents comme le poète Ronsard ou le sculpteur Cellini. Il encourage Léonard de Vinci et favorise l'œuvre des humanistes tel Budé. Son intérêt pour la lecture est tel qu'il demande aux imprimeurs de lui remettre un exemplaire de chaque nouvel ouvrage publié. Son initiative sera à l'origine du dépôt légal. Parallèlement, il exige par l'édit de Villers-Cotterêts* que les actes officiels soient désormais rédigés en français et non plus en latin. Des merveilles architecturales telles que Chambord, Blois, Fontainebleau ou Saint-Germain-en-Laye naissent ou renaissent sous son impulsion. La peinture bénéficie aussi de ses penchants de collectionneur. Des toiles aussi célèbres que La Joconde de Léonard de Vinci ou La Sainte Famille de Raphaël entrent ainsi dans l'histoire. En 1530, il fonde un collège qui deviendra plus tard le Collège de France et où sont enseignées des matières qui n'ont pas toujours droit de cité à la Sorbonne. François 1er encourage l'humanisme, mais il est aussi le principal artisan de l'absolutisme* royal.

En secondes noces, François 1er épouse Éléonore d'Autriche, qui ne lui donne pas de descendance.


compteur

tumblr visit counter

View My Stats