Philippe II Auguste-Louis VIII le Lion

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Music Player - Les rois de France

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

Les Rois de France     LesReines de France



            Lexique

Philippe Il Auguste (1165-1223)

Dates de règne: 1180-1223

Épouses: Isabelle de Hainaut (1170-1190), Ingeburge de Danemark (1175-1236), Agnès de Méranie (1172-1201)

Surnommé Auguste car né au mois d'août, Philippe II est un homme taillé pour sa charge, tant sur le plan physique que moral. Il reprend la lutte contre les seigneurs féodaux, mais cette fois avec succès. Par le traité de Boves* (1185), il prend possession de l'Artois*, du Vermandois* et d'Amiens. Il soutient Richard Cœur de Lion* contre Henri II d'Angleterre, et s'embarque avec lui pour la troisième croisade* en 1190. Richard est redevable à Philippe de l'avoir soutenu contre son père Henri II, mais tout sépare les deux hommes. Richard est un roi raffiné, alors que Philippe Auguste ne dissimule pas son caractère rude. Philippe Auguste revient seul en France et profite de l'enlèvement de Richard par l'empereur germanique pour envahir la Normandie. Cette première tentative échoue et il lui faudra attendre le règne de Jean sans Terre*, le nouveau roi d'Angleterre, pour prendre effectivement possession de la terre normande. La Touraine, l'Anjou, le Maine*, le Poitou, le Vermandois*, le Valois* rejoignent successivement l'escarcelle royale. Avide de revanche, Jean sans Terre fonde une coalition qui associe les comtes de Flandre, de Boulogne, de Hollande, les ducs de Lorraine, de Brabant, de Limbourg et l'empereur germanique Otton de Brunswick. Philippe Auguste remporte la bataille de Bouvines en 1214, une victoire qui le fait entrer dans l'histoire. Il tente de poursuivre le combat en Angleterre, mais sans succès.

La croisade contre les cathares* (ou albigeois) constitue une excellente occasion pour étendre la zone d'influence royale au sud de la France. C'est également sous le règne de Philippe Auguste que sont menées les troisième, quatrième et cinquième croisades. Le roi a considérablement étendu son domaine et contrôle davantage le territoire. Il dénie aux féodaux* le droit de le représenter, et choisit des hommes plus efficaces, le plus souvent d'origine relativement modeste. Il crée les baillis*, supprime la charge de sénéchal*, remplace le chancelier* par un garde des sceaux*. Philippe Auguste fait de Paris la capitale du royaume et fonde la première forteresse du Louvre. Les rues sont pavées, l'université est instituée et il confie aux templiers* la gestion du Trésor royal.

Une fois encore, la vie sentimentale du souverain sera prétexte à une longue lutte contre la papauté. Quand survient le décès d'Isabelle de Hainaut (qui lui a donné son fils Louis), il prend pour nouvelle épouse Ingeburge, fille du roi de Danemark, qu'il répudie rapidement pour convoler avec Agnès de Méranie. L'infortunée Ingeburge est jetée dans un couvent avant d'être enfermée dans diverses prisons. Le pape Innocent III condamne cette union et jette l'interdit* sur le royaume en 1199. Selon le souverain pontife, il n'est pas seulement question d'adultère dans cette affaire, mais aussi de bigamie. Philippe II est contraint de reprendre Ingeburge comme légitime épouse, mais il la maintient emprisonnée. Il faudra attendre la mort d'Agnès pour que le roi rappelle Ingeburge auprès de lui en 1212. Les rapports entre les époux resteront toutefois protocolaires et distants.

À sa mort, Philippe Auguste a fait de la dynastie capétienne la plus prestigieuse d'Occident.

Louis VIII le Lion (1187-1226)

Dates de règne: 1223-1226

Épouse: Blanche de Castille

Le fils aîné de Philippe II participe du vivant de son père à la lutte contre les Anglais. Un temps, il caresse même le rêve de monter sur le trône d'Angleterre en renversant Jean sans Terre*, un sou­verain assez unanimement honni dans son royaume.

En 1200, Louis a épousé Blanche, fille du roi de Castille et petite-fille d'Aliénor d'Aquitaine. Elle lui donne onze enfants, dont elle s'occupe avec dévouement. La reine joue au mécène en favorisant les troubadours et la littérature courtoise. Dès son arrivée en France, elle prend goût au pouvoir et n'hésite pas à étendre son influence auprès de son époux. Le long règne de Philippe Auguste permet au jeune couple de se préparer à la tâche qui l'attend.

Devenu roi, Louis VIII reprend la croisade* contre les catha­res* et réussit à soumettre le Languedoc (1226). Il guerroie contre Jean sans Terre et enlève le Poitou ainsi qu'une partie de la Saintonge*. Ses succès militaires et son tempérament fou­gueux lui valent le surnom de Lion.

Accablé par la dysenterie, il meurt prématurément. Son règne a été parmi les plus courts, mais il lui a laissé le temps de consti­tuer des apanages* pour ses fils : l'Artois* à Robert, le Poitou à Alphonse et l'Anjou et le Maine* à Jean et puis à Charles. Sa mort inopinée ouvre la voie à une nouvelle régence*, celle de Blanche de Castille.

tumblr visit counter

View My Stats