Louis VI le Gros-Louis VII le Jeune

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Music Player - Les rois de France

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

Les Rois de France     LesReines de France



            Lexique

Louis VI le Gros (1081-1137)

Dates de règne: 1108-1137

Épouses: Lucienne de Rochefort, Adélaïde de Savoie (1100-1154)

Durant sa jeunesse, le fils unique de la reine Berthe est en butte à l'hostilité de la nouvelle épouse de son père Philippe Ier, Bertrade, qui cherche à le déshériter. Philippe Ier s'oppose à la manœuvre, et tient éloigné son héritier. Pendant ces années, le jeune Louis fait l'apprentissage du métier des armes et de la politique.

Confronté à l'arrogance des féodaux dès son accession au trône en 1108, il mène contre eux une lutte sans merci. Dans son combat, il associe l'Église en la personne de Suger, abbé de Saint­Denis. Louis VI n'hésite pas à s'immiscer dans les affaires de fiefs comme l'Auvergne, le Bourbonnais ou la Flandre. Le souverain participe au mouvement d'émancipation des communes. Très religieux, il s'emploie à associer le trône et l'Église. Réuni à son initiative, le concile de Vienne proclame la primauté du spirituel sur le temporel. Il accueille les papes Pascal II, Calixte II et Innocent II et donne à la France son surnom de "fille aînée de l'Église". Son union avec Lucienne de Rochefort ayant été annulée en 1107 par le pape Pascal II, il épouse ensuite Adélaïde de Savoie. Il a associé son fils aîné au trône dès 1129, mais celui-ci décède deux ans plus tard. Il fait couronner son deuxième fils, Louis, qu'il marie en 1137 à Aliénor d'Aquitaine. À sa mort, le domaine royal s'étend jusqu'aux Pyrénées, et le visage de la France est profondément modifié. Premier grand roi capétien, Louis VI a œuvré tant sur le plan militaire que politique et religieux.

Louis VlI le Jeune (1120-1180)

Dates de règne : 1137-1180

Épouse: Aliénor d'Aquitaine (1122-1204), Constance de Castille (1136-1160), Adèle de Champagne (1140-1206)

Son mariage avec Aliénor d'Aquitaine étend le domaine royal à tout le sud­ouest de la France actuelle. Dès le début de son règne, Louis VII multiplie les erreurs diplomatiques. Entré en conflit contre la papauté et Thibaut IV de Champagne*, il est excommunié et finit par se soumettre. Il décide alors de participer à la deuxième croisade* en Terre sainte. Il confie la régence* du royaume à son ministre Suger et embarque avec son épouse Aliénor. L'entreprise tourne au fiasco. Suger exerce la régence pen­dant toute la durée de l'expédition. Un conflit opposant le roi et la reine s'envenime, mais Suger dissuade le monarque d'annuler le mariage. À la mort du ministre, Louis VII passe outre ses conseils. Aliénor se remarie deux mois plus tard, en 1152, avec Henri II Plantagenêt, comte d'Anjou, duc de Normandie et surtout futur roi d'Angleterre. Cet épisode marque le début de la longue lutte qui opposera les Capétiens et les Plantagenêts*. Le roi de France appuie les adversaires du roi d'Angleterre, sans succès.

Louis VII est fidèle à l'œuvre entreprise par son père sur le plan administratif. Il poursuit l'affirmation du pouvoir royal sur les provinces et légifère. Il soutient le mouvement communal* et favorise l'émancipation des serfs*. Aliénor ne lui avait donné que deux filles, et sa deuxième union avec Constance de Castille ne lui garantira pas davantage d'héritier. Il lui faudra attendre son mariage avec Adèle de Champagne pour offrir un unique héritier au royaume, le futur Philippe Auguste.

tumblr visit counter

View My Stats