Hugues Capet-Robert II le Pieux

Recherche Roi de France
Champ de recherche ci-dessus - Search field above

Music Player - Les rois de France

Music Player - Lecteur de Musique



Besoin de parler et de se sentir un peu moins seul : 01.78.52.91.40 - 24h/24

Les Rois de France     LesReines de France



            Lexique

Hugues Capet (vers 941-996)

Dates de règne : 987-996

Épouse: Adélaïde d'Aquitaine (945-1004)

À la mort de son père Hugues le Grand, Hugues Capet devient duc des Francs. Abbé laïc du monastère de Saint­Martin de Tours, Capet doit probablement son surnom au manteau de saint Martin qui y était conservé. La famille des Robertiens* avait jadis été promise aux plus hautes charges de l'État, mais avait dû s'effacer devant les derniers Carolingiens. Louis V meurt sans héritier. D'aucuns voudraient lui voir succéder Charles, frère du roi Lothaire, mais il passe pour un traître après avoir pactisé avec les Germains. Un autre parti avec à sa tête Adalbéron soutient Hugues qui est élu roi de France à Senlis. Cette élection remet en cause le principe héréditaire.

À l'époque, le domaine royal* de Hugues se limite à une partie de l'Île-de-France. Son pouvoir est limité. Il doit lutter contre Charles, proclamé roi par ses partisans.

Hugues remporte finalement la lutte, et fait emprisonner Charles en 991. Il meurt à Orléans un an plus tard. Le coup de génie de Hugues réside dans le sacre de son fils Robert, associé au trône de son vivant. Sans le savoir, ceux qui avaient cru amoindrir le pouvoir royal en plaçant sur le trône d'une monarchie élective un souverain réputé faible avaient légitimé le fondateur d'une dynastie qui allait tenir les rênes de la royauté pendant plus de neuf siècles. Hugues épouse Adélaïde d'Aquitaine, la fille du comte* de Poitiers, en 970. Au regard de l'histoire, le règne de Hugues revêt surtout une importance symbolique. Il ne dure que neuf années et s'achève par la maladie du roi, qui disparaît sans gloire.

Robert ll le Pieux (vers 972-1031)

Dates de règne: 996-1031

Épouse: Suzanne ou Rosala de Provence (950-1003), Berthe de Bourgogne (964-1024), Constance d'Arles (984-1032)

Robert II connaît de nombreux conflits avec la papauté en raison de ses mésaventures conjugales. Il épouse Rosala de Provence en 988 avant de la répudier l'année suivante. En 996, son mariage avec Berthe de Bourgogne suscite la colère du pape Grégoire V qui annule l'union en raison des liens de parenté des époux et de la bigamie du souverain. Robert II refuse d'abord la décision du pape puis est contraint de s'y conformer. Rosala étant entrée dans les ordres, il choisit Constance d'Arles pour troisième femme. Mais les époux ne s'entendent pas, et Robert II se rend à Rome dans l'espoir de faire annuler son mariage. Le pape refuse. Constance est une reine autoritaire qui lui donne quatre fils : Hugues, Henri, Robert et Eudes. Robert II associe son fils aîné Hugues au trône, mais est en conflit avec lui jusqu'à la mort de ce dernier, en 1025. Constance exige ensuite que la couronne aille à Robert, le cadet. Mais Robert II ne cède pas, et fait couronner Henri, l'héritier légitime. Robert II impose la règle de primogéniture* qui va perdurer tout au long de l'histoire de France. Les dernières années du règne voient l'opposition des fils survivants qui se rebellent contre leur père, sous l'influence de leur mère Constance.

Le règne de Robert II est également marqué par la lutte contre les féodaux*. Il réussit à rattacher le duché* de Bourgogne et les comtés* de Dreux, de Melun et de Paris à la couronne. Mais respectueux de la coutume, il prévoit le partage du royaume après sa mort.

tumblr visit counter

View My Stats